Main menu

Anonymat, chiffrement et libertés

anonymat

La lutte contre la cybercriminalité, les propos de haine mais aussi contre le terrorisme ont fait ressurgir le débat sur l’anonymat et le chiffrement des échanges : les un.e.s considèrent qu’il importe d’y mettre des limites voire les interdire tandis que les autres invoquent le respect des libertés individuelles, de la vie privée et du secret des correspondances et rappellent que l’utilisation des pseudonymes et le chiffrement sont les bases de la sécurité tant collective qu’individuelle sur internet. Si les insultes, les menaces et les attaques personnelles peuvent dissuader de s’engager, la remise en cause de la sécurité de ses correspondances et du respect de la vie privée peut être elle aussi dissuasive.

La consultation est désormais close. Vous pouvez consulter les contributions sur http://engagement-rs.lecese.fr/liste-des-contributions/

FacebookTwitterRSS