Main menu

Assurer une plus grande sécurité numérique par la formation des citoyens (SenhorM)

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Si la première inégalité en matière d’accès aux réseaux sociaux numériques concerne l’accès à internet et l’éducation citoyenne aux outils numériques, une seconde inégalité touche aussi aux réseaux sociaux eux-mêmes. En effet, les plus importants d’entre eux relèvent du secteur privé international. Sous leur façade accueillante et attrayante, ils constituent de véritables outils d’espionnage, de vol de données personnelles, d’ingérence dans la vie privée des internautes, pour des finalités soit commerciales, soit de surveillance étatique, et même parfois des deux à la fois.

Face à ces dangers, les internautes ne sont pas égaux entre eux, soit à cause de leur trop jeune âge, soit à cause d’un déficit d’information et de formation. Là encore, si le système éducatif visait à la formation à la citoyenneté de tous, le choix des outils numériques et leur usage en seraient fortement modifiés, au bénéfice de la société tout entière, y compris en termes de plus grande sécurité physique et numérique.

SenhorM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FacebookTwitterRSS