Main menu

Liberté d’expression sur les réseaux : donner les moyens à la justice (Anne Onyme)

2.00 avg. rating (60% score) - 1 vote

Je n’accepte pas que ce soit Facebook ou Twitter qui fassent la police et censurent mes post ou ferment mon compte. Internet est un droit et la liberté d’expression est une liberté fondamentale. Si un post est haineux ou appelle à la violence, ce doit être un juge qui intervienne et non une décision administrative. Il n’y a qu’à donner à la justice les moyens de fonctionner mais les internautes aussi ont droit à des procès équitables s’ils violent la loi.

Anne Onyme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FacebookTwitterRSS