Main menu

Mettre en œuvre la couverture du territoire par un service public du numérique (SenhorM)

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Première fracture: la couverte territoriale d’internet ressort de la gestion d’un flux; s’agissant de couvrir l’ensemble du territoire ce flux est un bien public; malheureusement c’est la direction inverse qui a été prise dès le départ; en première solution par conséquent, il s’agirait donc de réintroduire la gestion des flux, et par conséquent des flux de communications, sous responsabilité publique, au sein d’un grand service public de l’information, de la communication et du numérique, chargé d’élaborer, de financer et de mettre en œuvre la couverture du territoire; ce programme devrait être en mesure de définir des zones blanches définies par l’absence de tout champ hertzien, de manière à permettre aux personnes électrosensibles de pouvoir vivre leur vie sans être contraintes de se soustraire complètement de la vie extérieure.

SenhorM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FacebookTwitterRSS