Main menu

Faire que les personnes à l’aise avec les technologies aident les autres lors d’ateliers de quartier (Rachel)

4.00 avg. rating (80% score) - 1 vote

Il y a un réel enjeu en termes d’éducation. On parle généralement de cela pour les enfants mais cela concerne également les adultes :

– Ceux qui n’ont pas le matériel : ni smartphone, tablette ou ordinateur.

– Ceux qui ne savent pas s’en servir.

Il faut percevoir l’enjeu d’éducation comme un projet collaboratif où les personnes à l’aise avec les technologies proposeraient leur aide aux autres. Cela pourrait se faire sous la forme d’ateliers de quartier disponibles dans des lieux comme les écoles ou les mairies. Il s’agirait de mettre en relation des personnes entre elles, et ainsi de créer du lien. Peuvent par exemple être impliquées des étudiants d’une école de communication ou des universitaires sur une base de volontariat. Pour aller plus loin, cela pourrait même être intégré dans leur programme scolaire.

Rachel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FacebookTwitterRSS